Conférence sur la restauration de deux tableaux du peintre semurois Eugène NESLE

Conférence sur la restauration des deux tableaux d’Eugène Nesle « le mystère des tableaux » représentant une vue intérieure de la Collégiale de Semur en 1844 et 1849

En effet, pourquoi deux représentations quasi identiques de l’intérieur de la collégiale, à quelques années d’intervalle ?
Il y a là comme un sujet d’enquête policière. Et certainement découvrirons-nous des aspects intéressants de cette école de peinture semuroise du XIXe siècle qui fut et reste si justement célèbre.
Avec la participation de Mesdames Françoise Auger-Feige, peintre et restauratrice, et Céline Duchesne, animatrice au patrimoine.
L’entrée est libre.


SOIRÉES « DÉCOUVERTE DE L’ORGUE » juillet et août de 18 à 19 heures

Soirées « Découvertes de l’orgue » les dimanches de 18 heures  à 19 heures :

  • 14 juillet, Yves Cuenot (cathédrale de Dijon et Basilique de Vézelay)
  • 21 juillet, Sylvain Pluyaut (cathédrale de Dijon et collégiale de Semur)
  • 28 juillet, Geneviève Polak ( église saint-Urse de Montbard)
  • 4 août, Jean-Claude Duperron (collégiale de Semur) et Christian Baud (Notre-Dame de Dijon)
  • 11 août, Étienne Jacquot (collégiale de Semur et Basilique de Vézelay)
Dans des programmes variés pour faire chanter nos orgues !

LA SCULPTURE BOURGUIGNONNE AU MOYEN AGE

La sculpture bourguignonne au Moyen Age

A 17,00 heures.En association avec le Musée de Semur-en-Auxois, dans la salle Beaux-arts, conférence sur la statuaire du XIIIe siècle par Madame Denise Borlée.
Maître de conférence en histoire de l’art médiéval et chercheuse de l’Université de Strasbourg, Madame Denise Borlée est l’auteur, entre autres textes, de  « La sculpture figurée du XIIIe siècle en Bourgogne » (Presses Universitaires de Strasbourg, 2011). C’est donc tout naturellement qu’elle nous parlera de la Porte des Bleds, monument significatif à plus d’un titre de la collégiale de Semur. Les champs de recherche, l’enseignement en licence et en master et les travaux récents de Madame Borlée nourriront, sans aucun doute, un très riche exposé sur cette porte devant laquelle nous passons, parfois sans même la regarder.
            Vous êtes chaleureusement invités.
            L’entrée est libre.